la fête de Pongal en Inde du Sud

La fête de Pongal en Inde du Sud

  • La fête de Pongal en Inde du Sud

    La fête de Pongal en Inde du Sud en Janvier 2019

    La fête de Pongal ou Thai Pongal est un festival particulier à l’Inde du Sud; il est fêté, sous d’autres noms, dans les différentes régions d’Inde.Pongal est, en fait, le festival des moissons, célébré en Janvier, pour remercier la nature de récoltes fructueuses, particulièrement du riz. Pendant ce festival, les familles se réunissent pour décorer les maisons avec des Kolams ou rangoli, acheter de nouveaux vêtements et déguster des plats traditionnels ensembles. Ne ratez pas cet événement phare de Tamil nadu durant votre prochain circuit en Inde du Sud. 

    La durée de la fête de Pongal

    Etalé sur quatre jours, Pongal fête différents aspects des récoltes suivant les jours : le 1er jour est consacré au Dieu Indra, le dieu des nuages qui apportent la pluie.

    C’est grâce à lui que les récoltes sont abondantes donc que les agriculteurs deviendront riches. C’est aussi ce jour-là que les vieilles possessions inutilisées et/ou cassées sont jetées dans un grand feu : les filles dansent et chantent autour du feu pour remercier les dieux de leur bonté et bienveillance. Cette partie du festival est appelée « Bhogi Mantalu ». Le second jour est dédié au Dieu du soleil (Surya), à qui on offre du Payasam pour s’assurer de sa bienveillance.

    kolam-durant-la-fete-de-pongal-en-inde-du-sud

    Le Payasam est une galette de riz trempée dans du lait et cuite avec des épices comme de la poudre de cardamome verte. Les effluves d’arômes et d’épices qui s’échappent ainsi des maisons mettent l’eau à la bouche au visiteur curieux qui se promènerait dans les rues. En vous promenant, vous remarquerez sans doute que des motifs géométriques tracés à la poudre de riz mélangé avec différents couleurs et délimitées par de l’argile rouge décorent les devants des maisons : ce sont des « Kolams », qui sont censés aider à attirer chance et prospérité. Le troisième jour, on fête les troupeaux, si utiles aux agriculteurs : elles sont lavées, leurs cornes sont peintes et on les décore de guirlandes.

    Dans certains villages, des courses de vaches sont organisées : cette tradition est toujours restée et attire locaux et touristes.  Enfin, le dernier jour permet aux familles de se souhaiter chance et prospérité les uns aux autres. Dans le Tamil Nadu, Pongal est un festival particulièrement suivi : c’est aussi avec ce festival que débute la nouvelle année.

    Ce festival a son plat traditionnel à déguster, le Pongal : cuit dans des pots en terre, la base de ce plat est du riz sucré cuit avec des lentilles et du lait.

    N’oubliez surtout pas d’en manger si vous êtes en voyage en Inde du sud pendant le festival : c’est un vrai délice !


Une réponse sur “La fête de Pongal en Inde du Sud”

Les commentaires sont fermés.