temple d'or à Amritsar en Inde

Deux perles de l’Inde du Nord : Amritsar et Dharamsala

  • Deux perles de l’Inde du Nord : Amritsar et Dharamsala

    Deux perles de l’Inde du Nord : Amritsar et Dharamsala  

    Les régions du Nord de l’Inde sont extrêmement diverses : passant des hauts sommets enneigés de l’Himalaya aux verdoyantes forêts et lacs cristallins du côté de Srinagar et Jammu.

    C’est aussi dans la région du nord de l’Inde que se trouve la capitale, Delhi.

    Amritsar 

    temple d'or à Amritsar

    Delhi n’est pas la seule attraction de l’Inde du Nord, qui recèle de nombreuses surprises et notamment Amritsar, dans l’Etat du Punjab.

    Amritsar est le berceau de la religion Sikh ; attendez-vous à vous en mettre plein les yeux lorsque vous visitez cette ville historique et ses temples à l’architecture majestueuse.

    Cette ville fut fondée en 1579 par Guru Ramdas, le quatrième Guru de la religion Sikh, sur une terre qui lui avait été offerte par l’Empereur Akbar.

    Amritsar cache en son sein un temple magnifique, érigé sur le bord d’un lac : le célèbre temple construit avec de l’or et du marbre, aussi connu sous les noms de « Darbar Sahib » ou « Harmandir Sahib».

    Et si vous vous posez la question de savoir si ce temple est réellement construit avec de l’or… le toit de ce temple à deux étages est recouvert de feuilles d’or pur.

    Lorsque vous aurez visité cet incroyable temple de bas en haut, allez reposer vos yeux dans les jardins de Rambagh, situés juste à l’extérieur de la ville fortifiée.

    Ces magnifiques jardins entourent le palais d’été du Maharaja Ranjit Singh, qui est désormais un musée.

    Dharamsala 

    Dharamsala - rouleau de priere

    Lorsque vous aurez fini de visiter Amritsar, dirigez-vous vers Dharamsala, dans l’Etat de l’Himachal Pradesh.

    Dharamsala est lovée dans les collines verdoyantes composant l’éperon de la chaîne des Dhauladhar.

    Respirez à fond, ici, vous êtes en pleine nature : sapins et chênes se disputent les terres alentours et, en levant les yeux, vous pourrez admirer quelques hauts sommets toujours enneigés.

    Il est facile de rejoindre les stations d’hiver depuis Dharamsala, si vous partez tôt le matin, et de profiter de journées à dévaler les pentes au soleil.

    Il est aussi possible, pour ceux qui préfèrent randonner, de faire de Dharamsala votre camp de base d’où partir pour différentes marches.

    De nombreux sentiers partent de la ville et notamment celui qui mène à Dal Lake : cette petite randonnée vous mènera sur les bords d’un lac aux eaux limpides au cœur d’une forêt de conifères.

    Depuis le milieu des années 1960, Dharamsala est aussi l’endroit où réside le Dalaï-lama, attirant de nombreux touristes dans sa résidence de Tsuglakhang, que l’on dit être une copie exacte du temple de Tsuglakhang à Lhassa, le temple central de la religion bouddhiste.


Une réponse sur “Deux perles de l’Inde du Nord : Amritsar et Dharamsala”

Les commentaires sont fermés.