nous avons été vraiment ravies

  • nous avons été vraiment ravies

    Bonjour Quentin, Sitôt rentrées, je vous fais le petit compte rendu promis. Comme je vous l’ai dit au téléphone, nous avons été vraiment ravies et le voyage a tenu ses promesses jusqu’au bout. Les petites remarques que je peux faire ci-dessous sont vraiment de l’ordre du détail et faites pour vous aider à améliorer… Globalement, le circuit (« le parfum du Rajasthan ») était très bien conçu (intérêt des étapes, temps de trajet et de visite), donc pas de mauvaise surprise de ce côté-là. Argent : je n’ai pas pu retirer d’argent avec ma carte VISA dans les distributeurs et j’ai dû me résoudre à passer par une agence Western Union, fort chère évidemment. Apparemment, ma banque suspectait une fraude, mais cela ne m’était jamais arrivé dans les autres pays où j’ai voyagé. Les banques sont-elles plus méfiantes avec l’Inde ? Peut-être serait-il bon de suggérer aux voyageurs de prévenir leur banque et d’arriver avec des euros pour pouvoir les changer au besoin (j’en avais très peu !). Hôtels : ceux des petites villes (Jaisalmer, Udaipur) avaient évidemment plus de cachet que ceux des grandes (Delhi, Agra), mais tous ont répondu à nos attentes en termes de confort et de service. Mention spéciale pour le Chandelao Fort, à 40 km de Jodhpur : j’avais demandé un lieu qui ait du charme pour cette étape, et c’était vraiment merveilleux. A recommander pour ceux qui veulent un peu de calme et de campagne. Mention particulière aussi pour Dhanna House à Jaipur : la famille est adorable et se met en quatre pour nous (ils m’ont par exemple aidée à organiser une sortie au cinéma, à acheter les billets…), le cours de cuisine est très intéressant et le confort est suffisant. En revanche, la rue reste bruyante dès le petit matin et l’insonorisation est inexistante (en tout cas dans la chambre du premier étage où nous étions), donc cela peut ne pas convenir à tous (ou alors, prévoir les boules quies !). Nuit dans le train : nous ne savions rien de la façon dont se déroulerait la restauration à bord pour le voyage entre Delhi et Jaisalmer. Ou plutôt, ce qui était écrit sur notre billet de train était erroné (tarifs des repas) et incomplet (on a l’impression qu’il y a une distribution « officielle » ou un wagon-restaurant). J’ai compris trop tard comment cela se passait et donc acheté in extremis le dernier plateau-repas du marchand ambulant et je l’ai partagé avec ma fille pour le dîner. Le lendemain matin, disons que les barquettes « petit déjeuner » (pain de mie sec et boulettes de viande épicées) ne correspondaient pas à nos habitudes… Ce sont les charmes du voyage, mais j’aurais aimé qu’on me dise comment cela allait se passer et qu’on me conseille d’emporter quelques victuailles propres à nous faire patienter pendant le long trajet de 18 heures (en fait, 20 heures en l’occurrence). Chauffeur : notre chauffeur s’est montré parfait, très efficace et suffisamment souple lorsque les contraintes pratiques ou les envies du moment demandaient de petites adaptations. Je crois qu’il était un peu déçu les jours où nous ne souhaitions pas aller déjeuner dans les restaurants qu’il nous recommandait - et où j’imagine qu’il touchait une petite commission (restaurants « pour touristes » ; en l’occurrence, tout à correct, mais forcément un peu plus chers et longs). D’autres jours, nous étions contents de profiter de ses conseils. J’imagine que c’est la règle du jeu ! Le premier jour, il a tenté de nous emmener dans une boutique, mais j’ai manifesté un tel désintérêt qu’il n’a pas renouvelé l’expérience… Programme et activités : - Delhi : le Fort Rouge étant fermé le lundi, il était dommage de ne pas avoir mis Old Delhi à notre programme du dimanche (heureusement, notre chauffeur a pu nous y emmener le jour où nous avons repris l’avion). - Jaisalmer : nous avons trouvé que la visite des ruines du village de Kuldhera manquait vraiment d’intérêt, d’autant que le trajet est long. Suggérer une première découverte de la ville (promenade des remparts) serait tout aussi agréable. Pour la soirée dans le désert, le sort a voulu que nous soyons les seules clientes ce soir-là (un peu gênant de se retrouver servies par 15 personnes !), mais cela, personne ne le maîtrise et le repas était correct et la troupe de bon niveau. Petite remarque cependant : lors de la courte sortie en dromadaire pour le coucher du soleil, on regrette de traverser une dune partiellement transformée en cimetière de bouteilles en plastique (alors que le reste du campement est très propre). N'hésitez pas si vous avez d’autres questions et merci de votre travail. Bien à vous,

    Cécile D.
    lundi, Nov 26, 2018